Quelle est la différence entre le divorce par consentement mutuel et le divorce pour désunion irrémédiable ?

Le droit belge prévoit deux types de divorce :

  • le divorce pour désunion irrémédiable peut être demandé par un seul des époux (lorsque l’autre n’est pas d’accord de divorcer) ou par les deux (lorsque les deux sont d’accord de divorcer mais qu’ils ne parviennent pas à s’entendre sur les modalités de leur divorce, par exemple sur le montant de la contribution alimentaire

  • le divorce par consentement mutuel peut se comparer à un contrat conclu entre les deux époux et par lequel ils se mettent d’accord sur toutes les conséquences de leur divorce.

Contrairement au divorce pour désunion irrémédiable, le divorce par consentement mutuel implique que les époux soient d’accord sur tous les points.
S’agissant d’un contrat (basé sur la volonté commune des époux de divorcer), ceux-ci n’ont pas à se justifier sur les raisons de leur choix. A la différence du divorce pour désunion irrémédiable, il ne faut donc pas expliquer les raisons du divorce par consentement mutuel.